Scroll to top

Qui sommes-nous

Gina Scarito

Je suis née en 1963 à Bruxelles et je pratique le yoga depuis 1985. Je me nourris de la vie de tous les jours, de rencontres, de voyages, de lectures et de diverses approches corporelles. Depuis une vingtaine d’années, ma pratique et ma démarche sont inspirées par le courant du tantrisme du Cachemire.

Je suis formée à l’hypnose éricksonienne. Au cours de mes séances de yoga et d’hypnose avec les femmes et les mères, j’ai développé une expertise en périnatalité et en santé des femmes et je forme des professionnel.le.s dans ces domaines. J’aime partager avec passion, rigueur et simplicité autour de l’essentiel.

Mon parcours à rebours

Années 2020 : Pandémie et cours en ligne

2021
La pandémie dure et c’est aussi propice à un retour sur soi. Je crée une nouvelle formation en hypnose périnatale. Je creuse la question de la maternité, autant d’un point de vue intime (la lignée maternelle et filiale) que sur les plans du vécu des mères mais aussi symbolique et politique par l’étude et l’écriture.

2020
Dans le contexte de la pandémie, je donne des cours en ligne à la demande des femmes enceintes que j’accompagne. Je ne pensais jamais en passer par là mais c’est une manière de rester en lien avec mes élèves et mes patient.e.s et de poursuivre mes activités malgré tout. Mes enfants quittent le nid. La poésie, le sacré, la contemplation peuvent prendre plus de place.

Années 2010 : La sagesse universelle

2019
Au cours d’un séminaire, je rencontre Teresa Robles, psychologue et anthropologue mexicaine, présidente du centre Ericksonien de Mexico. Elle enseigne la psychothérapie éricksonienne. Elle propose à ses patient.e.s de remettre le problème dans les mains de la sagesse universelle. 

2014
Notre association soutient et signe pour la création de la Plateforme pour une naissance respectée http://www.naissancerespectee.be/?page_id=88 qui défend  le droit des femmes à choisir les circonstances de leur accouchement dans l’intérêt des nouveau-nés, des mères et de leur partenaire.

Années 2000 : Découvertes majeures

2008
Je suis sollicitée par l’UPFSB (Union Professionnelle des Sages-Femmes Belges)
pour organiser des formations en yoga prénatal pour les sages-femmes. A partir de ce moment, je forme des professionnelles autour de la périnatalité à l’enseignement du yoga prénatal et postnatal Formation en Yoga Prénatal.

De 2006 à 2009
Je me forme aux thérapies brèves et à l’hypnose avec Thierry Melchior, un psychologue belge formé aux Etats-Unis dans le courant de Palo Alto.
Dans mon propre parcours thérapeutique, c’est la démarche qui m’a le plus transformée et c’est une approche de la nature humaine proche de celle du yoga, un sentir partout à la fois.

2005
Dès la création de l’association Femmes et Santé
par mon amie le Dr Catherine Markstein, j’interviens dans des groupes de santé des femmes.  Je crée l’atelier autour du périnée Atelier Périnée et celui autour du sommeil Atelier Sommeil. Ces ateliers sont documentés dans une brochure à l’attention des professionnels : Référentiel auto-santé des femmes. Toutes ces activités vont dans le sens de développer la connaissance de son corps, ce que l’on appelle l’Auto-Santé, son autonomie et se connecter à ses propres ressources, savoirs et puissance. Ces pratiques s’inscrivent dans la continuité du travail des groupes de femmes Self-Help nés dans les années 70.

2004
Véronique Ingenbleek, sage-femme, crée Claire de Lune, la première maison pluridisciplinaire autour de la naissance à Bruxelles. Le yoga prénatal comme toutes les préparations alternatives autour de la naissance connaissent un essor. Les femmes veulent prendre leur maternité en main. Il y a une prise de conscience des effets pervers de l’hypermédicalisation des grossesses et des accouchements.  Je développe les cours de yoga prénatal et de yoga postnatal et je deviens l’« amie des mamans », celle qui les comprend, les soutient, les équipe.

2002
Première pratique de yoga avec Eric Baret. Je suis bouleversée et je tombe en amour avec la pratique du yoga du Cachemire. Je reconnais ce que je cherchais. Une mutation s’opère.

2001
Je découvre le Shivaïsme du Cachemire en étudiant le Vijnana Bhairava Tantra avec Bettina Baumer, une indianiste autrichienne réputée pour sa connaissance des textes.

Années 1990 : Formation et maternités

1999
J’accouche de deux filles. Passer de deux à quatre enfants est un défi sur tous les plans. Avec mon mari, nous nous lançons dans l’aventure avec beaucoup de créativité. Grâce à l’amour que nous nous portons et grâce à ma pratique du yoga, je peux compter sur des bases solides.

1996
J’accouche d’un deuxième garçon. Je crée le premier cours de yoga prénatal à Bruxelles. Rencontre de Martine Le Chenic
qui enseigne le yoga Iyengar. Je travaille avec elle durant 5 ans lors de son séminaire annuel pour les professeur.e.s à Bruxelles. Elle m’apprend la précision dans les postures, à regarder le corps de mes élèves autrement et grâce aux explorations qu’elle propose, le souffle et l’énergie se révèlent toujours plus.

1994
Je commence la formation de professeur de yoga avec André Van Lysebeth,
5 ans d’approfondissement et de rencontres (1994-1999).

1994
J
’accouche de mon premier enfant à la maison, je contacte une puissance insoupçonnée. La maternité me métamorphose et me galvanise. Je donne mes premiers cours de yoga dans mon salon quand mon fils a un mois. Une confiance nouvelle m’anime. André Van Lysebeth commençait sa formation en rappelant: “On enseigne avec ce que l’on est plus qu’avec ce que l’on sait . Si vous voulez enseigner, faites-le!”.

1991
Deuxième long voyage en Inde et en Asie du Sud-Est avec mon futur mari. Nous découvrons ensemble la méditation au cours d’une retraite en silence à Suan Mokkh, Thaïlande.
 Lors d’une deuxième retraite en silence à Bodhgaya en Inde, je partage ma pratique du yoga pour la première fois avec des méditants.

1990
A l’issue de mes stages de fin d’études dans les médias, je découvre que je ne veux pas travailler dans ce milieu. En recherche, je poursuis des études d’écriture, toujours à l’ULB dans une  nouvelle section, ELICIT, écriture et analyse cinématographique.

Années 1980 : L’Inde et le yoga

1986
Premier voyage en Inde. Je reviens transformée.  Je pratique le yoga et je cherche qui je suis.

1985
Je découvre le yoga sur le tatami de la salle de sport de l’ULB (Université Libre de Bruxelles).

Graciosa asbl

L’asbl Graciosa promeut l’art du yoga ainsi que toutes les disciplines apparentées qui mettent au jour et stimulent les ressources de l’être humain par le biais de cours, de formations, de stages. Ces activités sont organisées dans le respect des convictions de chacun.e.

Graciosa est le nom d’une petite île de l’archipel des Canaries, la dernière avant le continent africain. Cette île nous évoque des souvenirs heureux, elle est une source d’inspiration et nous y organisons des stages de yoga.

Son nom évoque la grâce, la grâce des mouvements, la grâce de l’être. Prâsada en sanscrit. La grâce c’est gratuit, c’est un cadeau, c’est heureux et joyeux. C’est aussi rendre grâce et remercier.

Liens

En savoir plus…

Bibliographie →
Je vous partage ici quelques livres qui ont jalonné mon parcours et qui m’accompagnent toujours. Je me fixe une contrainte de ne vous en présenter ici que 3 par discipline ou par période de vie mais je vous partagerai régulièrement mes essentiels, mes découvertes et mes coups de coeur dans le blog.

From the Blog

C’est quoi le yoga du Cachemire ?

C’est quoi le yoga du Cachemire ?

Dans le foisonnement des formes de yoga, il est devenu très difficile de s’orienter quand on cherche à commencer le yoga. On me pose très souvent la question:…

Gina Scarito 13 juillet 2021
Le sens sacré du pranayama

Le sens sacré du pranayama

Lorsque nous habitons une posture de yoga, nous portons notre attention sur le va-et-vient du souffle. Dans un premier temps, nous essayons de ne pas intervenir,…

Gina Scarito 13 juillet 2021
La maman de toutes les mamans

La maman de toutes les mamans

J’étais déjà maman de deux garçons de 6 et 3 ans et demie quand j’ai accouché de deux petites filles. Trois semaines après la naissance de nos jumelles,…

Gina Scarito 13 juillet 2021
Mansplaining

Mansplaining

En juin 1995, je m’inscris à un stage de chant indien avec le célèbre obstétricien Frédérick Leboyer. Je demande à l’organisatrice si je peux venir accompagnée…

Gina Scarito 13 juillet 2021