Scroll to top

Hypnose Prénatale


MAMA GRACIOSA

Observez votre ventre. Votre bébé est constamment bercé par
votre souffle. A l’inspiration. A l’expiration. De jour comme de nuit,
que vous y pensiez ou non, le ventre se soulève, le ventre s’abaisse.
Votre bébé est pris en charge par votre souffle, par la vie.

Gina Scarito

L’hypnose prénatale est un accompagnement de toute la période autour de la grossesse et de l’accouchement, de la naissance du bébé. C’est un accompagnement de la future-maman et/ou du couple et du bébé par l’hypnose éricksonienne au service de leur projet.

Au cours des séances, la future-maman est invitée à se concentrer sur ses sensations intérieures tant physiques qu’émotionnelles. Elle est amenée à contacter des compétences et des capacités d’adaptation qu’elle ignorait parfois et qu’elle pourra transposer le jour de l’accouchement et dont elle bénéficie durant la grossesse et après la naissance de son bébé.

La détente et l’ensemble des ressources contactées durant les séances d’hypnose prénatale l’aident à faire face aux changements considérables qui sont à l’œuvre durant cette période de vie.

En pratique

La première séance peut avoir lieu à partir du 4ème mois de grossesse. Ensuite, 4 à 5 séances (ou en fonction des besoins) sont planifiées ensemble jusqu’à l’accouchement.

La première séance permet de faire connaissance avec la future-maman et/ou le couple et de leur manière d’être au monde, de prendre connaissance du projet de naissance, des représentations, des inquiétudes ou peurs éventuelles. Répondre aux questions sur l’hypnose et se mettre d’accord sur le projet d’accompagnement. On ne fait pas d’hypnose lors de cette première séance.

A l’issue de cette première séance, on décide de poursuivre ou bien une réorientation vers d’autres préparations ou professionnels est proposée.

Les séances d’hypnose prénatale suivantes permettent de favoriser une confiance, une ouverture physique et psychique en vue de l’accouchement, d’apprendre les attitudes et respirations favorables, d’apprendre l’autohypnose pour faire face à l’intensité du vécu de l’accouchement, d’avoir réponse à ses questionnements au fur et à mesure de leur émergence. Cette préparation conforte le future-maman et/ou le couple dans leurs compétences à mettre au monde leur bébé.

Rendez-vous

Durée de la séance d’hypnose prénatale : Entre 45 minutes et 1 heure
Prix : 70 €
Lieu : Le cabinet se trouve au Sud de Bruxelles à Ruisbroek près d’Uccle et Forest

Pour prendre des renseignements ou un rendez-vous, contactez Gina Scarito
Par mail : info@yogagraciosa.be ou par téléphone : 0483/04 60 68

Témoignages

Charlotte, maman de Natacha, Giulia, Inès et Paul, 2021

Après une première naissance avec péridurale, davantage subie que choisie, j’avais la ferme volonté de me préparer différemment afin d’accoucher de manière physiologique pour les suivants. J’ai rencontré Gina et son accompagnement a été essentiel. Au cours des séances de yoga prénatal, j’ai découvert les ressources que j’avais en moi pour gérer l’intensité de la naissance et la sensation de douleur qui va avec. J’ai découvert cette zone de contrôle qu’on peut avoir lors de cette épreuve: on a pas de contrôle sur le déroulement des choses mais on peut contrôler la façon dont on les vit. J’ai pu dans les moments difficiles, prévisibles et imprévisibles, ne pas céder à la panique et rester dans une sphère de sécurité par rapport à ce que mon corps traversait. Un zone que je trouvais extraordinaire, entre l’inconscience – être dans son monde, hors du temps et du lieu-, et l’extrême conscience – être en lien direct avec son corps, son bébé, sa force vitale.
J’ai donc eu trois accouchements physiologiques, dont un à la maison. Mais au delà de l’accouchement, les portes qui me mènent vers cette zone de sécurité sont restées ouvertes, et lors des moments difficiles de la Vie, je sais comment les retrouver.
Je souhaite à chaque femme de pouvoir disposer des mêmes outils avant de traverser ce passage et je suis éternellement reconnaissante envers toi Gina de m’avoir initiée à cette pratique.

L’accompagnement individuel en hypnose prénatale m’a également permis de trouver un espace de parole dans les semaines qui précèdent la naissance. Gina connaît exactement les phases que chaque femme traverse et a toujours un message qui explique – et permet d’objectiver et rassurer, ou conseille – et permet de faire les ajustements qui font la différence (la sacro-sainte mini-sieste à laquelle aucune de nous n’a jamais vraiment d’excuse valable).

J’ai adoré le doux mélange entre réalisme et sensibilité avec lequel tu nous guides. Pas d’histoires à l’eau de rose sur la naissance! Tu nous aides à nous engager dans notre chemin et à devenir actrices de nos accouchements. Il n’y pas de tabous (on parle de la douleur, de l’inconfort et de son périnée!), beaucoup de partages d’expériences avec des conseils pratico-pratiques, tout en gardant un émerveillement et une gratitude envers le cadeau de la Vie que sont les bébés.

Participer aux cours collectifs de yoga prénatal m’a permis de me sentir moins seule en fin de grossesse, de faire partie d’une communauté de femmes qui vont traverser la même épreuve que moi. C’est aussi un lieu de partages de conseils extrêmement précieux tant pour l’accouchement en lui-même que pour les semaines qui précèdent. C’était rassurant d’entendre des mamans qui n’accouchaient pas pour la première fois, qui semblaient avoir acquis de l’expérience. Les voir se présenter à nouveau face au défi de donner la vie, m’a donné le sentiment que c’était possible de sortir plus forte d’un accouchement, encore plus femme.

Maman de Diego et Naya, mars 2021

Je recommande à toutes futures mamans, si elle a des craintes concernant sa grossesse ou son accouchement ou pas, de faire sa préparation à l’accouchement chez l’hypnothérapeute Gina Scarito. Avec elle, j’ai pu clôturer l’histoire et l’expérience de mon premier accouchement, me consacrer à ma deuxième grossesse et me préparer à cet accouchement. Au fil des séances, j’ai ressenti une meilleure confiance en moi, un lâcher-prise (on ne peut tout contrôler) et une confiance grandissante en la vie. Comme Gina a pu me le dire « La vie est un mystère à vivre ». Une grossesse et un accouchement provoque un saut vers des inconnues, un mystère qu’il nous est donné de vivre. « Les choses peuvent très bien se passer », restons positif et confiant 😉. Sa bienveillance, son accueil chaleureux et son expérience dans l’accompagnement de futures mamans m’ont permis d’avoir également un endroit sûr où déposer mes inquiétudes et mes questionnements sur le déroulement de ma grossesse, de mon accouchement et sur la maternité. Tout notre travail m’a finalement permis d’avoir un état d’esprit radicalement différent de mon premier accouchement. Pour celui-ci, je me suis sentie confiante, accompagnée et entourée de paroles et visualisations positives. J’ai également pu ressentir une forme de puissance durant mon accouchement. Cela a rendu cet évènement magnifique et réparateur. Je la remercie vivement pour cela.

Alice (maman de Isla et Lucy)

Suite a un 1er accouchement qui s’était « bien » passé mais pas du tout de manière naturelle comme je l’avais désiré, j’ai décidé d’accoucher à domicile pour le 2e afin d’être sûre que mon souhait de respect au maximum de la physiologie soit reconnu. La seule chose dont j’avais très peur était la douleur (j’avais été totalement submergée par la douleur lors de mon 1er accouchement, au point de ne plus rien ressentir d’autre, de ne plus être capable de penser a autre chose), donc je me suis tournée vers la préparation par l’hypnose et l’auto-hypnose car cela me paraissait le meilleur moyen de lâcher prise et de me laisser aller pendant l’accouchement. De plus Gina était aussi ma prof de yoga, a accouché à la maison plusieurs fois, et je lui faisais totalement confiance. 

Les 4 séances m’ont beaucoup apporté, en plus des techniques de respirations et de relaxation, cela m’a aidé à réaliser et mobiliser les ressources que j’avais déjà en moi. Cet état de relaxation profonde dans lequel je me trouvais pendant les séances me « poursuivait » le reste de la semaine. Finalement, le jour de l’accouchement, même si je n’ai pas utilisé les techniques d’auto-hypnose consciemment, je pense que je me trouvais dans un état de transe hypnotique la plupart du temps. Ça ne veut pas dire que je n’étais pas présente, au contraire, j’étais même hyper-présente dans mon accouchement, je le vivais de l’intérieur et très intensément. Les techniques d’hypnose m’ont permis de me relaxer au maximum entre les contractions, et de vivre mieux la douleur pendant les contractions. Cela m’a aussi donné la confiance nécessaire pour aller jusqu’au bout d’un accouchement qui n’a pas été facile. Je suis très reconnaissante à Gina de m’avoir permis de découvrir cela avec beaucoup de sensibilité et de générosité.

En savoir plus…

Gina Scarito →
Je suis née en 1963 à Bruxelles et je pratique le yoga depuis 1985. Je me nourris de la vie de tous les jours, de rencontres, de voyages, de lectures et de diverses approches corporelles. Depuis une vingtaine d’années, ma pratique et ma démarche sont inspirées par le courant du tantrisme du Cachemire.

Bibliographie →
Je vous partage ici quelques livres qui ont jalonné mon parcours et qui m’accompagnent toujours. Je me fixe une contrainte de ne vous en présenter ici que 3 par discipline ou par période de vie mais je vous partagerai régulièrement mes essentiels, mes découvertes et mes coups de coeur dans le blog.

From the Blog

Auto-hypnose express

Auto-hypnose express

Bien que l’hypnose soit de plus en plus connue du grand public et qu’elle soit intégrée au sein de nos hôpitaux en complément des soins ou en anesthésie,…

Gina Scarito 16 mai 2021