Scroll to top

La mère porte l’enfant. Dedans. Dehors. Elle l’entoure, elle le contient, elle le protège, elle le nourrit, elle le caresse, elle le soigne, elle l’aime, elle le rassure, elle est son monde. Jour et nuit. L’enfant habite ses pensées, habite ses rêves. Mais qui s’occupe d’elle ? Qui la soutient, l’épaule, la protège ? Qui la nourrit ? Qui la rassure ?”

Gina Scarito

Être contenue

Il y a 25 ans, je consultais une thérapeute avec mon fils de 2,5 ans, débordé par ses émotions à l’arrivée de son petit frère. Après nous avoir observés et écoutés, elle m’a proposé de m’asseoir jambes croisées au sol, de prendre mon fils dans les bras et de le maintenir fermement. Il n’en avait pas envie. Il voulait continuer à courir dans la pièce. Elle m’a encouragé à le garder serré tout en lui expliquant qu’il avait certainement des choses à me dire. Il se débattait, en colère, jusqu’au moment où il a fondu en larmes. Je le rassurais, je le regardais dans les yeux. Et en voyant ses larmes, les miennes se sont mises à couler. La thérapeute est alors venue s’asseoir derrière moi et m’a prise dans ses bras. Elle a regardé mon fils par-dessus mon épaule et lui a dit : « Tu vois, aujourd’hui ton papa n’est pas là, alors je prends sa place. Je prends soin de ta maman pour qu’à son tour elle puisse prendre soin de toi. Tu peux être tranquille. Elle peut se laisser aller sur moi et toi tu peux reposer dans les bras de ta maman qui peut t’écouter. »

Grâce à ce geste, j’ai senti – intimement, corporellement – que pour mener à bien la tâche immense d’aider mes enfants à grandir, j’avais besoin d’avoir « des arrières », de moi aussi pouvoir me reposer sur d’autres qui prendraient soin de moi.

Cela peut être – alternativement ou simultanément – le, la partenaire, la famille, les ami.e.s, les voisin.e.s, des professionnel.le.s choisi.e.s par la mère, la « Société ».

La solitude des mères

Aujourd’hui encore, on demande beaucoup aux mères sans les questionner sur comment elles aimeraient vivre cette expérience à leur manière, singulière, de quoi elles ont besoin. La grossesse, l’enfantement et l’arrivée de l’enfant transforment radicalement une femme physiquement et psychiquement. Avec l’arrivée d’un enfant, c’est une tâche immense qui l’attend et sa vie change à tout jamais.

Pourtant la maternité est toujours banalisée ou bien exaltée d’une manière inappropriée. 

Et, aujourd’hui encore, les mères se débrouillent comme elles peuvent dans une grande solitude.

En plus des soins dont les femmes peuvent bénéficier individuellement, il est essentiel de continuer à explorer et à créer des espaces dans lesquels les mères peuvent se retrouver entre elles, être entendues, soutenues et accompagnées dans cette extraordinaire aventure de devenir mère.

Des espaces pour mamans en devenir

Les séances collectives de yoga – prénatal et postnatal – en plus des bénéfices liés à la pratique, répondent aussi à ces besoins. Ils ouvrent des espaces sécures et de solidarité entre femmes. Des espaces dans lesquels la parole et les corps se libèrent. 

Les consultations d’hypnose périnatale sont individuelles ou en couple. C’est un espace d’écoute thérapeutique et l’hypnose est un des outils privilégiés. Les motifs de consultation sont multiples: se préparer à l’accouchement seule ou en couple, revenir sur un accouchement précédent qui ne s’est pas bien passé, grossesse difficile, deuil périnatal, période du postpartum, en attente d’enfant, …

Le label ami des mamans

En 1991, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF lançaient l’initiative “Hôpital Ami des Bébés” qui promouvait l’allaitement maternel (IHAB) avec pour objectif principal d’assurer au nouveau-né le meilleur départ dans la vie grâce à un soutien à l’allaitement. De nombreuses maternités ont obtenu ce label dès 2005 en Belgique et s’en sont félicitées. Mais en ce qui concerne l’accueil et les soins des mères autour des accouchements, il y a encore beaucoup de chemin à accomplir. Plus d’infos au sujet des manquements dans les soins prodigués aux mères autour des naissances et sur les violences obstétricales:   https://marieaccouchela.net 

Depuis plus de 25 ans, j’accompagne les mamans dans des groupes ou individuellement, à leur écoute et à leur service, avec un plaisir toujours renouvelé. Si je pouvais, je créerais le label “Ami des mamans” avant tout !

Activités Mama Graciosa

Le cours de
yoga prénatal

Le yoga prénatal est reconnu comme étant l’une des meilleures et des plus complètes préparations à l’accouchement et à la naissance du bébé. C’est une pratique qui va permettre à la femme enceinte de traverser la grossesse en étant à la fois en forme et détendue.

Le cours de
yoga postnatal

Le cours de yoga postnatal crée un espace et un temps pour les mamans, avec ou sans leurs bébés dans les suites de l’accouchement et jusqu’au 6 mois du bébé. C’est un moment de pause dans une période de vie intense.

Les séances
d’hypnose prénatale

Il s’agit d’un accompagnement de la grossesse et une préparation à l’accouchement, à la naissance du bébé – de la future-maman et/ou du couple – par l’hypnose éricksonienne au service de leur projet de naissance.

Formations professionnelles

Formation en
yoga prénatal

Le yoga enseigné dans la formation est le produit d’un cheminement de plus de 25 ans au travers de différentes écoles de yoga, Hatha Yoga, Iyengar Yoga et Yoga du Cachemire, partagé avec rigueur et passion.

Formation en
yoga postnatal

Le post-partum est une période très sensible de la vie d’une femme. Ce que l’on appelle aussi les suites de couches est un espace de temps mal défini qui va de l’accouchement jusqu’à quelques semaines, quelque mois ou jusqu’au premier anniversaire du bébé…

En savoir plus…

Gina Scarito →
Je suis née en 1963 à Bruxelles et je pratique le yoga depuis 1985. Je me nourris de la vie de tous les jours, de rencontres, de voyages, de lectures et de diverses approches corporelles. Depuis une vingtaine d’années, ma pratique et ma démarche sont inspirées par le courant du tantrisme du Cachemire.

Bibliographie →
Je vous partage ici quelques livres qui ont jalonné mon parcours et qui m’accompagnent toujours. Je me fixe une contrainte de ne vous en présenter ici que 3 par discipline ou par période de vie mais je vous partagerai régulièrement mes essentiels, mes découvertes et mes coups de coeur dans le blog.

From the Blog

La maman de toutes les mamans

La maman de toutes les mamans

J’étais déjà maman de deux garçons de 6 et 3 ans et demie quand j’ai accouché de deux petites filles. Trois semaines après la naissance de nos jumelles,…

Gina Scarito 13 juillet 2021
Mansplaining

Mansplaining

En juin 1995, je m’inscris à un stage de chant indien avec le célèbre obstétricien Frédérick Leboyer. Je demande à l’organisatrice si je peux venir accompagnée…

Gina Scarito 13 juillet 2021