Yoga Graciosa
C’est la détente qui nous libère

Accueil > Mama Yoga > Yoga prénatal

Yoga prénatal

Il s’agit de propositions de yoga adaptées aux femmes enceintes. Cette approche permet de rester en mouvement durant la grossesse, réguler les maux les plus fréquents et se préparer à l’accouchement. La séance de yoga est une pause, un moment privilégié pour prendre soin de soi et de son bébé.

(c) Sophie Rétif

Cette approche permet :
- De découvrir et d’écouter son corps qui change, le délier
- De soulager les maux liés à la grossesse tels que les problèmes de circulation sanguine, les maux de dos, les problèmes de sommeil…
- D’explorer le bassin, le périnée et d’apprendre à en jouer pour aider au passage du bébé, avoir des repères pour tonifier le périnée après l’accouchement mais aussi pour accroître son potentiel énergétique et connaître une sexualité épanouie. Pour un travail plus approfondi sur le périnée, voir Groupe de femmes autour du Périnée
- De se préparer à l’accouchement grâce aux postures, au souffle et à la détente
- D’aller à la rencontre du bébé
- D’expérimenter la relaxation et traverser autrement les tensions physiques et psychiques
- De renforcer sa confiance en sa capacité à mettre au monde
- De rencontrer d’autres futures mamans

Tous les cours ont lieu rue Capouillet 35 à 1060 Bruxelles Contact
Plus de renseignements sur le cours Yoga prénatal

 Horaires

- Mardi 19H00
- Mercredi 10H00
- Mercredi 18H00
- Certains samedis 10H30 : 21 avril 2018, 5 mai 2018, 2, 9 et 16 juin 2018

Il ne faut pas s’inscrire, vous pouvez vous présenter sans vous annoncer.

 Prix

- Une séance : 18 €
- Un abonnement de 5 séances valable 3 mois : 75 €
- Un abonnement de 10 séances valable 6 mois : 140 €

Une séance dure entre 1H00 et 1H15

 Conditions de l’abonnement

- L’abonnement est nominatif
- L’abonnement de yoga prénatal est valable 6 mois à partir du premier cours
- Il n’est jamais remboursé ni prolongé même pour des raisons médicales
- Cet abonnement est aussi valable :
pour le cours de yoga postnatal (moyennant un supplément de 10 €)
3 séances de l’abonnement valent une séance individuelle de yoga postnatal (sur rendez-vous).

 FAQ

A quel moment de la grossesse faut-il commencer ?

Le cours de yoga prénatal s’adresse à toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse. La plupart des femmes commencent vers le 4ème mois de grossesse lorsque les grandes fatigues et les éventuelles nausées du premier trimestre sont passées. D’autre commencent un peu plus tard. C’est à chacune de sentir ce qui lui convient.

A quelle fréquence recommande-t-on de pratiquer ?

Il est conseillé d’assister au cours une fois par semaine. Certaines pratiquent deux fois semaine.

Est-ce que c’est une préparation à l’accouchement ?

Le yoga prénatal permet à la fois de bien vivre sa grossesse et de se préparer physiquement et psychologiquement à l’accouchement. C’est un cours collectif et le professeur de yoga n’accompagne pas le jour de l’accouchement. Cette préparation ne remplace donc pas l’accompagnement par une sage-femme ou une kinésithérapeute le jour J. Les différentes préparations sont complémentaires.

Faut-il avoir déjà pratiqué le yoga auparavant pour bénéficier du cours ?

Non. La grossesse est un bon moment pour commencer.

 Séance en couple

Mettre au monde votre enfant ensemble. La place du père le jour de l’accouchement.

Cette séance rassemble des couples à l’approche de l’accouchement ( à partir de 7 mois de grossesse). C’est, d’une part, une répétition générale à l’approche de l’évènement : nous parcourons ensemble toutes les étapes d’un accouchement et nous passons en revue tout ce que l’on peut faire pour que les conditions soient optimales. Nous évoquons les respirations, les positions, les sons, les massages, la présence, ... Et, d’autre part, nous voyons de quelle façon et par quels moyens chaque père pourrait prendre sa place, aider sa compagne à accoucher et son bébé à venir au monde.

La séance dure deux heures.

Prochaines dates :

Le samedi 24 mars 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 28 avril 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 26 mai 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 23 juin 2018 de 14H00 à 16H00

Elle coûte 45 € par couple ou 3 séances de l’abonnement prénatal.

Inscription obligatoire via mail : info@yogagraciosa.be

 Témoignages

Lucille Latorre, avril 2018
J’ai démarré les cours de yoga prénatal à 2 mois et demi de grossesse, et cela est rapidement devenu un rdv quotidien ; un moment pour prendre soin de moi et de mon bébé. J’attends un premier enfant et j’ai de suite trouvé très rassurant d’être entourée d’autres mamans ou futures mamans plus avancées dans leur grossesse et d’entendre leurs expériences. Au fil du temps cela m’a aidé à suivre avec confiance mon propre chemin en prenant du recul avec le discours médical toujours un peu inquiétant.
L’écoute bienveillante et l’accompagnement de Gina m’ont aidé à prendre confiance dans la capacité de mon corps à porter cet enfant et à en prendre soin jusqu’à l’accouchement.
Le cours permet d’être davantage à l’écoute de son corps, de ses ressentis physiques et émotionnels pour vivre la grossesse avec douceur.
La pratique du yoga m’a aidé à soulager les douleurs et les inconforts liés à la grossesse. Les exercices répétés m’ont permis de m’approprier les techniques utilisées et de pratiquer à la maison dès que j’en ressentais le besoin.
Dans cette période de vie si bouleversante, j’ai trouvé dans ce cours de yoga prénatal l’accompagnement dont j’avais besoin pour vivre cette grossesse pleinement et sereinement."
Merci Gina.

Valérie Sugnaux, mars 2018, en fin de grossesse d’un deuxième enfant
Je trouve que la grossesse est un moment de vie exceptionnellement ambivalent durant lequel se confondent toutes sortes d’émotions et de ressentis pas toujours faciles à discerner et à assumer. Ce corps qui fabrique de façon si parfaite un nouvel être humain comporte quelque chose de magique et en même temps de très violent selon moi. Pendant la grossesse je sens mon corps puissant mais en souffrance et mon esprit chamboulé, partagé entre joie et culpabilité.
J’ai commencé le cours de yoga pré natal assez tôt dans la grossesse (20 sa je pense) et j’ai tout de suite senti que cela allait me porter et m’offrir l’équilibre dont j’avais besoin à ce moment là . Les exercices sont doux et ne visent pas la performance mais permettent au corps de se libérer de certaines tensions, d’apaiser certains maux et surtout d’être en contact avec toutes les parties qui le composent. Cela m’a vraiment fait du bien. La bienveillance de Gina et celle des échanges entre les futures maman fut aussi une immense source de réconfort et de soutien. Et les rires aussi !
Sans parler des précieux conseils de Gina pour la grossesse et pour l’accouchement mais aussi les exercices de relaxation et d’auto hypnose qui permettent d’appréhender l’accouchement plus sereinement.
Un immense merci pour ces moments de grâce qui m’ont énormément apportés durant cette grossesse.
A bientôt pour la suite des aventures avec bébé !
(suite...)
J’ai l’immense plaisir de t’annoncer la naissance de mon petit garçon Loïc !!
Il a enfin décidé de pointer le bout de son nez le 3 avril à 6h30 alors que l’accouchement devait être provoqué le même jour à 7h ! J’ai tout de suite compris que c’était vraiment un petit farceur vu le petit pied de nez qu’il s’était déjà amusé à me faire en dépassant le terme !

Marie-Belle Hiernaux, maman de Zoé et Juliette, décembre 2017
Pour ma troisième grossesse, j’ai eu la possibilité de suivre les cours de yoga prénatal de façon régulière et j’ai vraiment beaucoup apprécié. Les séances ont été "mon moment à moi", pour me donner du temps, me reconnecter à mes sensations, prendre du temps pour souffler et donner de la place à cette grossesse et à mon bébé. Il n’y a pas beaucoup d’endroit où on peut déposer ce qu’on ressent pendant la grossesse, le positif comme le moins positif. Les contacts avec les autres futures mamans m’ont fait beaucoup de bien, on se sent moins seule. Et aussi les conseils de Gina pour gérer tous les petits maux de la grossesse.

Azadeh Hosseini, décembre 2017
Ma rencontre avec Gina était le premier point positif dans ma nouvelle vie de maman.
Quand j’ai rencontré Gina, j’étais enceinte de 4 mois de mon premier enfant. J’avais très peur que ma grossesse abîme mon corps et qu’elle m’empêche de garder le rythme actif de ma vie. J’avais surtout très peur de l’accouchement, peur que le bébé détruise mon corps sur son passage. Dès le premier cours prénatal chez Gina, j’ai compris qu’elle pouvait m’aider à traverser cette phase d’angoisse.
Gina commence son cours par un espace d’échange ; elle écoute, sans jugement et avec beaucoup de professionnalisme, les questions, les ressentis, les angoisses, … elle apprend à connaître chacune de ses élèves et tente d’apporter une réponse, une aide sur mesure en fonction de chacune. Elle partage sa propre expérience, elle nous parle de celles de ses autres élèves. Ayant bien compris ma peur, elle m’a expliqué le déroulement d’un accouchement et le passage du bébé dans le corps à l’aide des schémas scientifiques. Elle m’a même envoyé une vidéo d’une femme qui avait décidé d’accoucher seule chez elle ; elle était assistée évidemment d’une sage-femme et de son mari.
Le deuxième volet du cours consiste en postures, exercices de respiration et relaxation. Elle nous apprend différentes postures, tout en nous corrigeant, afin de soulager les maux de grossesse et de préparer le corps à l’accouchement. Ces postures et exercices de respiration m’ont été d’une grande aide tout au long de ma grossesse, je me sentais légère et bien dans ma peau et n’ai senti aucun inconfort, mais aussi pendant le travail ; j’ai eu un accouchement rapide et sans péridurale. De plus ce cours m’a donné envie de continuer le yoga. J’en fais depuis quatre ans de façon régulière.
La troisième phase du cours de Gina se base sur des conseils ou des méthodes à tester. Non seulement ses conseils étaient nécessaires pour bien vivre ma grossesse et mon accouchement, de plus ils sont encore aujourd’hui indispensables dans ma vie de femme. Je suis enseignante et je trouve qu’un enseignant, en plus de solutions spontanées, concrètes et pratiques, doit offrir un bagage à ses élèves qui leur soit utile par la suite tout au long de leur vie. Dans notre société moderne, la vie d’une maman qui travaille à temps-plein peut être stressante et exténuante. Beaucoup d’entre nous sommes sujettes aux pressions sociales ; être une employée efficace, une maman parfaite, une épouse exemplaire, tout en restant une femme épanouie et séduisante. Les conseils de Gina m’ont appris à relativiser les choses, à écouter plus mon besoin personnel, le besoin de mon corps, celui de ma famille qu’à me laisser emporter par le rythme effréné du quotidien. J’ai appris à prendre du temps pour moi, à m’épanouir dans ma vie de future maman, maman et femme. J’ai appris à profiter de mes grossesses et d’en faire une des meilleures périodes de ma vie.
Quarte ans plus tard, je suis retournée chez Gina pour ma deuxième grossesse. J’ai à nouveau profité du cours prénatal et aussi post-natal par après, en sachant exactement ce que j’y allais chercher. Ma deuxième fille était en siège, nouvelle angoisse que je n’avais pas connue pour la première. J’ai suivi les conseils de Gina et les exercices qu’elle m’avait proposés. Ma fille s’est retournée seule à la 37ème semaine. Je ne saurai jamais si le travail de Gina en était responsable ou pas, en tout cas je suis persuadée que mes deux grossesses faciles et mes deux accouchements rapides et sans péridurale sont devenues des expériences inoubliables grâce à elle. A 38 ans, je suis maman de deux filles, Zoé (4 ans) et Juliette (4 mois). Je suis convaincue que ma rencontre avec Gina a été très bénéfique à ma vie de maman et de femme et je la remercie.

Julie Catala, Maman de Mathis né en août 2017 à Ixelles
J’ai apprécié énormément le tour de parole en début de cours ou chacune peut s’exprimer sur son vécu corporel, poser des questions et recevoir de judicieux conseils, une écoute bienveillante, on se sent soutenue et moins seule dans cette période où notre corps change et où on doit le ré-apprendre, le ré-apprivoiser... En post-natal c’est génial de venir avec son petit, de voir les autres mamans avec leur bébé, chacun calmant le sien ou donnant le sein à son tour, entendre aussi le vécu des autres jeunes maman, ça rassure. J’aimerai encore pouvoir venir mais avec la reprise du travail, ce n’est pas possible.
C’est une amie qui m’a conseillé Yoga Graciosa, je n’avais jamais fait de yoga avant, je ne peux pas comparer avec d’autres approches, mais j’ai appris beaucoup de choses : observer sans les juger les tensions de mon corps, tout ne doit pas être "détendu à tout prix", c’est un message-clé, et je trouve que ça fait changer pas mal de perspectives, surtout en l’expérimentant au cours. Les exercices, bien expliqués et avec une attention à ce que chacune puisse bien pour les réaliser, permettent d’habiter mieux notre corps qui change pendant la grossesse, de garder confiance en soi et en ses capacités.
Pendant tout le travail j’ai expiré doucement pendant les contractions, je pense que j’ai appris ça au cours aussi, ça m’a aidé je crois à gérer, accepter la douleur, et puis la séance de préparation à la naissance pour couples a été d’une grande aide, pour nous aider à anticipe un peu comment les choses allaient se passer. Une phrase qui m’a marqué et qui m’a été très utile c’est de voir les contractions comme des amies qui nous aident à faire sortir notre bébé.
Voilà, donc c’est super, ça redonne confiance et énergie, je le conseille !

Marine Lugen, maman d’Abel, 3 semaines, le 9 décembre 2017
Les cours de yoga prénatal, dispensés par Gina, furent une découverte très positive durant ma grossesse. La qualité des cours et le bien-être qu’ils procurent ont été une vraie satisfaction à plusieurs niveaux. Physiquement, ces séances ont toujours contribué à un mieux-être corporel, les postures permettant d’apprivoiser et soulager certains maux de grossesse, en particulier le dos dans mon cas. Psychologiquement, mener une activité physique régulière et adaptée à la grossesse, dans une ambiance calme et posée, a été un boost à mon moral qui a parfois fait défaut pendant ces mois. Émotionnellement enfin, les conseils proposés par Gina face aux soucis rencontrés par les mamans du groupe, les expériences partagées entre nous, la bienveillance entre chacune apportent beaucoup de sérénité lors des séances et en-dehors. Cela permet aussi, au gré des discussions, de construire un regard plus extérieur et attentif sur le processus de la grossesse et de l’accouchement, de mieux les comprendre et les adopter.
Les cours de yoga m’ont été très utiles également lors de l’accouchement, pour les techniques de détente prodiguées et mouvements propices au travail notamment, mais surtout pour le travail opéré en filigrane lors des séances, consistant à réfléchir à son accouchement mais aussi en accepter l’imprévisibilité et la beauté de ces incertitudes. L’accouchement ne fonctionne pas nécessairement comme prévu, ou escompté, mais le yoga m’a permis de rester très sereine par rapport à mes attentes et sans jugement par rapport à moi-même. Je le recommanderais sans hésiter, et y retournerai moi-même si l’occasion se présente à nouveau.
Il n’y a pas de problème pour reprendre mon nom et prénom, la date du témoignage et l’âge d’Abel (qui est donc à quasi trois semaines maintenant). Je préfère sans photo par contre, je ne suis moi-même sur aucun réseau social et je préfère y conserver une présence limitée. 

Annika Lenz, décembre 2017
Je ne peux que conseiller les cours de Gina !!
Quand j’ai commencé le yoga prénatal en début de ma grossesse, je trouvais le cours trop « doux » et les échanges trop longs. Mais je suis revenue ! A six mois de grossesse, j’ai commencé à adorer le cours : un espace de détente, de bienveillance, d’échange entre ce que les femmes enceintes ressentent, comment change le corps, et toujours de bons conseils de Gina qui a aussi un excellent carnet d’adresses pour tout ce qui tourne autour de la grossesse et les bébés. 
Gina m’a aidé et rassuré quand ma grossesse s’avérait être « à risque » et m’a donné d’excellents conseils comment m’y prendre avec des médecins qui semblaient avoir un agenda bien à eux. Tout s’est bien passé et mon fils Félix a neuf mois maintenant. 
J’ai beaucoup aimé les échanges que Gina a rendu possible et j’ai gardé le contact avec certaines d’autres jeunes mamans : on a fondé un groupe de bébé-rencontres Germano-belges pour se voir tous les mois ! 

Témoignage d’Alice (maman de Isla et Lucy)
Suite a un 1er accouchement qui s’était « bien » passé mais pas du tout de manière naturelle comme je l’avais désiré, j’ai décidé d’accoucher à domicile pour le 2e afin d’être sûre que mon souhait de respect au maximum de la physiologie soit reconnu. La seule chose dont j’avais très peur était la douleur (j’avais été totalement submergée par la douleur lors de mon 1er accouchement, au point de ne plus rien ressentir d’autre, de ne plus être capable de penser a autre chose), donc je me suis tournée vers la préparation par l’hypnose et l’auto-hypnose car cela me paraissait le meilleur moyen de lâcher prise et de me laisser aller pendant l’accouchement. De plus Gina était aussi ma prof de yoga, a accouché à la maison plusieurs fois, et je lui faisais totalement confiance.
Les 4 séances m’ont beaucoup apporté, en plus des techniques de respirations et de relaxation, cela m’a aidé à réaliser et mobiliser les ressources que j’avais déjà en moi. Cet état de relaxation profonde dans lequel je me trouvais pendant les séances me « poursuivait » le reste de la semaine. Finalement le jour de l’accouchement, même si je n’ai pas utilisé les techniques d’auto-hypnose consciemment, je pense que je me trouvais dans un état de transe hypnotique la plupart du temps. Ca ne veut pas dire que je n’étais pas présente, au contraire, j’étais même hyper-présente dans mon accouchement, je le vivais de l’intérieur et très intensément. Les techniques d’hypnose m’ont permise de me relaxer au maximum entre les contractions, et de vivre mieux la douleur pendant les contractions. Cela m’a aussi donne la confiance nécessaire pour aller jusqu’au bout d’un accouchement qui n’a pas été facile. Je suis très reconnaissante a Gina de m’avoir permis de découvrir cela avec beaucoup de sensibilité et de générosité.

SPIP | | Plan du site | Réalisation : Philmass | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License