Yoga Graciosa
C’est la détente qui nous libère

Accueil > Mama Yoga > Yoga prénatal

Yoga prénatal

Il s’agit de propositions de yoga adaptées aux femmes enceintes. Cette approche permet de rester en mouvement durant la grossesse, réguler les maux les plus fréquents et se préparer à l’accouchement. La séance de yoga est une pause, un moment privilégié pour prendre soin de soi et de son bébé.

(c) Sophie Rétif

Cette approche permet :
- De découvrir et d’écouter son corps qui change, le délier
- De soulager les maux liés à la grossesse tels que les problèmes de circulation sanguine, les maux de dos, les problèmes de sommeil…
- D’explorer le bassin, le périnée et d’apprendre à en jouer pour aider au passage du bébé, avoir des repères pour tonifier le périnée après l’accouchement mais aussi pour accroître son potentiel énergétique et connaître une sexualité épanouie. Pour un travail plus approfondi sur le périnée, voir Groupe de femmes autour du Périnée
- De se préparer à l’accouchement grâce aux postures, au souffle et à la détente
- D’aller à la rencontre du bébé
- D’expérimenter la relaxation et traverser autrement les tensions physiques et psychiques
- De renforcer sa confiance en sa capacité à mettre au monde
- De rencontrer d’autres futures mamans

Tous les cours ont lieu rue Capouillet 35 à 1060 Bruxelles Contact
Plus de renseignements sur le cours Yoga prénatal

 Horaires

- Mardi 17H30
- Mardi 19H00
- Mercredi 10H00
- Mercredi 18H00
- Certains samedis 10H30 : 3 mars 2018, 10 mars 2018, 17 mars 2018, 31 mars 2018

Il ne faut pas s’inscrire, vous pouvez vous présenter sans vous annoncer.

 Prix

- Une séance : 18 €
- Un abonnement de 5 séances valable 3 mois : 75 €
- Un abonnement de 10 séances valable 6 mois : 140 €

Une séance dure entre 1H00 et 1H15

 Congés

Printemps/Pâques : du 9 au 15 avril 2018

 Conditions de l’abonnement

- L’abonnement est nominatif
- L’abonnement de yoga prénatal est valable 6 mois à partir du premier cours
- Il n’est jamais remboursé ni prolongé même pour des raisons médicales
- Cet abonnement est aussi valable :
pour le cours de yoga postnatal (moyennant un supplément de 10 €)
3 séances de l’abonnement valent une séance individuelle de yoga postnatal (sur rendez-vous).

 FAQ

A quel moment de la grossesse faut-il commencer ?

Le cours de yoga prénatal s’adresse à toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse. La plupart des femmes commencent vers le 4ème mois de grossesse lorsque les grandes fatigues et les éventuelles nausées du premier trimestre sont passées. D’autre commencent un peu plus tard. C’est à chacune de sentir ce qui lui convient.

A quelle fréquence recommande-t-on de pratiquer ?

Il est conseillé d’assister au cours une fois par semaine. Certaines pratiquent deux fois semaine.

Est-ce que c’est une préparation à l’accouchement ?

Le yoga prénatal permet à la fois de bien vivre sa grossesse et de se préparer physiquement et psychologiquement à l’accouchement. C’est un cours collectif et le professeur de yoga n’accompagne pas le jour de l’accouchement. Cette préparation ne remplace donc pas l’accompagnement par une sage-femme ou une kinésithérapeute le jour J. Les différentes préparations sont complémentaires.

Faut-il avoir déjà pratiqué le yoga auparavant pour bénéficier du cours ?

Non. La grossesse est un bon moment pour commencer.

 Séance en couple

Mettre au monde votre enfant ensemble. La place du père le jour de l’accouchement.

Cette séance rassemble des couples à l’approche de l’accouchement ( à partir de 7 mois de grossesse). C’est, d’une part, une répétition générale à l’approche de l’évènement : nous parcourons ensemble toutes les étapes d’un accouchement et nous passons en revue tout ce que l’on peut faire pour que les conditions soient optimales. Nous évoquons les respirations, les positions, les sons, les massages, la présence, ... Et, d’autre part, nous voyons de quelle façon et par quels moyens chaque père pourrait prendre sa place, aider sa compagne à accoucher et son bébé à venir au monde.

La séance dure deux heures.

Prochaines dates :

Le samedi 24 février 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 24 mars 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 28 avril 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 26 mai 2018 de 14H00 à 16H00
Le samedi 23 juin 2018 de 14H00 à 16H00

Elle coûte 45 € par couple ou 3 séances de l’abonnement prénatal.

Inscription obligatoire via mail : info@yogagraciosa.be

 Témoignages

Julie Catala, Maman de Mathis né en août 2017 à Ixelles
J’ai apprécié énormément le tour de parole en début de cours ou chacune peut s’exprimer sur son vécu corporel, poser des questions et recevoir de judicieux conseils, une écoute bienveillante, on se sent soutenue et moins seule dans cette période où notre corps change et où on doit le ré-apprendre, le ré-apprivoiser... En post-natal c’est génial de venir avec son petit, de voir les autres mamans avec leur bébé, chacun calmant le sien ou donnant le sein à son tour, entendre aussi le vécu des autres jeunes maman, ça rassure. J’aimerai encore pouvoir venir mais avec la reprise du travail, ce n’est pas possible.
C’est une amie qui m’a conseillé Yoga Graciosa, je n’avais jamais fait de yoga avant, je ne peux pas comparer avec d’autres approches, mais j’ai appris beaucoup de choses : observer sans les juger les tensions de mon corps, tout ne doit pas être "détendu à tout prix", c’est un message-clé, et je trouve que ça fait changer pas mal de perspectives, surtout en l’expérimentant au cours. Les exercices, bien expliqués et avec une attention à ce que chacune puisse bien pour les réaliser, permettent d’habiter mieux notre corps qui change pendant la grossesse, de garder confiance en soi et en ses capacités.
Pendant tout le travail j’ai expiré doucement pendant les contractions, je pense que j’ai appris ça au cours aussi, ça m’a aidé je crois à gérer, accepter la douleur, et puis la séance de préparation à la naissance pour couples a été d’une grande aide, pour nous aider à anticipe un peu comment les choses allaient se passer. Une phrase qui m’a marqué et qui m’a été très utile c’est de voir les contractions comme des amies qui nous aident à faire sortir notre bébé.
Voilà, donc c’est super, ça redonne confiance et énergie, je le conseille !

Jennifer, maman de Léonie, née en 2017
Je voulais encore une fois vraiment te remercier. J’ai vraiment l’impression que les cours de yoga avec toi m’ont le plus aidé pendant toute la grossesse et aussi beaucoup pour l’accouchement.
J’étais assez détendue pendant l’accouchement alors que j’appréhendais fort la douleur. Au début de la grossesse les postures m’ont aidé pour m’habituer et me sentir à l’aise dans mon corps qui changeait.
Après c’était intéressant d’entendre ce que les autres futures mamans racontaient ou ce que tu disais par rapport à la grossesse. Le récit d’autres accouchements était aussi une bonne préparation. La relaxation à la fin du cours m’ont parfois aidé dans des moments où j’étais stressée ou que j’avais des contractions.
Les cours de yoga m’ont aidé à prendre bien soin de moi, de plus être à l’écoute de mon corps, de faire plus doucement et de bien profiter de la grossesse. Merci aussi pour les conseils de lecture.

Azadeh Hosseini, maman de Zoé et Juliette, décembre 2017
Ma rencontre avec Gina était le premier point positif dans ma nouvelle vie de maman.
Quand j’ai rencontré Gina, j’étais enceinte de 4 mois de mon premier enfant. J’avais très peur que ma grossesse abîme mon corps et qu’elle m’empêche de garder le rythme actif de ma vie. J’avais surtout très peur de l’accouchement, peur que le bébé détruise mon corps sur son passage. Dès le premier cours prénatal chez Gina, j’ai compris qu’elle pouvait m’aider à traverser cette phase d’angoisse.
Gina commence son cours par un espace d’échange ; elle écoute, sans jugement et avec beaucoup de professionnalisme, les questions, les ressentis, les angoisses, … elle apprend à connaître chacune de ses élèves et tente d’apporter une réponse, une aide sur mesure en fonction de chacune. Elle partage sa propre expérience, elle nous parle de celles de ses autres élèves. Ayant bien compris ma peur, elle m’a expliqué le déroulement d’un accouchement et le passage du bébé dans le corps à l’aide des schémas scientifiques. Elle m’a même envoyé une vidéo d’une femme qui avait décidé d’accoucher seule chez elle ; elle était assistée évidemment d’une sage-femme et de son mari. Le deuxième volet du cours consiste en postures, exercices de respiration et relaxation. Elle nous apprend différentes postures, tout en nous corrigeant, afin de soulager les maux de grossesse et de préparer le corps à l’accouchement. Ces postures et exercices de respiration m’ont été d’une grande aide tout au long de ma grossesse, je me sentais légère et bien dans ma peau et n’ai senti aucun inconfort, mais aussi pendant le travail ; j’ai eu un accouchement rapide et sans péridurale. De plus ce cours m’a donné envie de continuer le yoga. J’en fais depuis quatre ans de façon régulière.
La troisième phase du cours de Gina se base sur des conseils ou des méthodes à tester. Non seulement ses conseils étaient nécessaires pour bien vivre ma grossesse et mon accouchement, de plus ils sont encore aujourd’hui indispensables dans ma vie de femme. Je suis enseignante et je trouve qu’un enseignant, en plus de solutions spontanées, concrètes et pratiques, doit offrir un bagage à ses élèves qui leur soit utile par la suite tout au long de leur vie. Dans notre société moderne, la vie d’une maman qui travaille à temps-plein peut être stressante et exténuante. Beaucoup d’entre nous sommes sujettes aux pressions sociales ; être une employée efficace, une maman parfaite, une épouse exemplaire, tout en restant une femme épanouie et séduisante. Les conseils de Gina m’ont appris à relativiser les choses, à écouter plus mon besoin personnel, le besoin de mon corps, celui de ma famille qu’à me laisser emporter par le rythme effréné du quotidien. J’ai appris à prendre du temps pour moi, à m’épanouir dans ma vie de future maman, maman et femme. J’ai appris à profiter de mes grossesses et d’en faire une des meilleures périodes de ma vie.
Quarte ans plus tard, je suis retournée chez Gina pour ma deuxième grossesse. J’ai à nouveau profité du cours prénatal et aussi post-natal par après, en sachant exactement ce que j’y allais chercher. Ma deuxième fille était en siège, nouvelle angoisse que je n’avais pas connue pour la première. J’ai suivi les conseils de Gina et les exercices qu’elle m’avait proposés. Ma fille s’est retournée seule à la 37ème semaine. Je ne saurai jamais si le travail de Gina en était responsable ou pas, en tout cas je suis persuadée que mes deux grossesses faciles et mes deux accouchements rapides et sans péridurale sont devenues des expériences inoubliables grâce à elle. A 38 ans, je suis maman de deux filles, Zoé (4 ans) et Juliette (4 mois). Je suis convaincue que ma rencontre avec Gina a été très bénéfique à ma vie de maman et de femme et je la remercie.

Irene, maman de Nell
Tout d’abord j’ai beaucoup apprécié le fait de rejoindre régulièrement un groupe de femmes, et de prendre un moment chaque semaine pour me consacrer entièrement à la grossesse dans ce cadre-là.
Ensuite, j’ai l’impression d’avoir progressivement réalisé un travail de prise de conscience des parties du corps impliquées dans la grossesse et l’accouchement, à travers les postures mais aussi dans les moments de relaxation ou quand tu nous parlais du trajet du bébé et de comment l’accompagner au moment du travail.
J’ai trouvé vraiment bien le fait que les postures et les explications se répètent, ça m’a permis d’intégrer les choses petit à petit et en douceur, au moment où j’étais prête à les recevoir.
Du coup j’ai développé une confiance en moi et en mon bébé pour le jour de l’accouchement, ce qui m’a aidée à construire un projet d’accouchement qui me correspondait. Et je suis d’ailleurs très contente de comment s’est passé mon accouchement. J’ai pu être debout, marcher, m’asseoir pendant le travail, et me mettre dans la position que je sentais le mieux au moment de pousser. Les infos que tu as données m’ont aidée à repérer où j’en étais dans le travail, où en était mon bébé.
Je dirais que, ensemble, le cours de yoga et les séances que mon compagnon et moi avons suivies chez une sage-femme haptonome ont vraiment été un bon accompagnement, très complet, humain et respectueux des aspects physiques et psychiques liés à l’état de grossesse et au passage important que constitue l’accouchement.

Liesbet, maman d’Anaïs et sage-femme
Ce que j’ai aimé au yoga prénatal...l’attention pour les petites plaintes (et les conseils et exercices pour les guérir...), toujours au début du cours avec une simple question ’est-ce que vous avez mal/des problèmes quelque part ?...d’être écoutée...d’ apprendre à BIEN écouter son corps...apprendre comment se détendre...et surtout : la spontanéité et l’enthousiasme de notre prof. qui nous donne la confiance dans le processus naturel qui est la grossesse et l’accouchement...… la confiance dans la possibilité d’accoucher à la maison, naturellement....qui a partagé ses expériences, surtout le fait de (au lieu de s’accrocher à tout ce qu’ on a appris en ce qui concerne respiration etc) aussi simplement chanter ou CRIER peut aider très bien et soulager la douleur violente...

Marthe, maman de Zoé
(…) Vu la tournure des événements, je n’ai pas pu mettre beaucoup d’exercices du yoga en application. Au bout de 2 heures de contractions, je n’arrivais plus à respirer profondément sans aide Je crois cependant que le yoga m’a bien aidé pour la détente du périnée à l’expulsion, et c’est déjà pas mal.
Malgré la déception de n’avoir pas pu faire grand chose durant le travail de ce j’avais travaillé au yoga prénatal, je suis contente d’avoir fait cette préparation. Je suis convaincue que c’est elle qui m’a permis de vivre ma grossesse aussi "zen", sans mal de dos, de hanches, en étant en forme jusqu’au bout ! La naissance en tant que telle est bien sûr un moment important, mais les mois qui précèdent aussi. Je pense que la façon dont on les vit permet d’arriver en salle d’accouchement dans un bon état d’esprit. Et malgré le fait que ça ne se passait pas comme prévu, j’ai pu garder mon calme.
A la prochaine grossesse !

Sabine, Maman de Mathias
(…)alors les cours de yoga m’ont énormément servi pendant le travail, le 8 de
l’infini avec le bassin, debout, comme une danse. C’était apaisant et ça
faisait bien avancer les choses. Puis l’étirement du dos vers l’arrière
(comme le chien) mais assise sur le ballon pour accompagner les
contractions. Et enfin et surtout, la respiration, inspirer et commencer
à souffler doucement avant que la contraction ne soit vraiment là, ça
m’aidait à bien décontracter les muscles avant que cela ne soit
"douloureux", et donc éviter que ce soit douloureux. Ca m’a permis de
vivre le travail avec pas mal de "légèreté", je n’ai pas trouvé cela
douloureux ou ingérable au final. Ce qui était costaux par contre,
c’était l’expulsion, wouaw, ça fait mal !

Olivia, maman de Martin
Nous avons accueilli notre petit Martin ce 8 février, au terme d’un accouchement très long (plus de 24h de travail sans péridurale) et difficile sur la fin puisqu’il a fallu aller chercher le tit loulou aux forceps. Mais on est heureux et il est très zen). Je dirais donc que d’autant plus dans ce contexte d’accouchement difficile "le yoga m’a permis de me concentrer sur l’évènement et de le vivre dans le calme malgré la longueur du travail, et surtout de ne pas perdre le contact avec mon bébé à naître afin de le souffler un peu plus à la vie après chaque contraction. Malgré donc la médicalisation et l’instrumentation, j’ai eu la sensation d’être maître de mon accouchement la majeure partie du temps."Pendant la grossesse "c’était un rendez-vous bien être avec mon corps habité par ce petit être, une parenthèse qu’on s’offrait mutuellement et au terme de laquelle on sortait en harmonie". Merci sincèrement pour les enseignements.

Diana , maman d’Adriano
Le cours de yoga m’ont permis d’entrer en contact avec le bébé ! En fait quand je suis arrivée, j’étais un peu perdue et plein de questions en tête. Comment va se passer la grossesse, comment se passera l’accouchement, vais-je prendre la péridurale ou pas ? Comme je connaissais pas d’autre femme enceinte dans mon entourage, je ne pouvais partager mon vécu et mes angoisses. Le cours m’a permis d’être plus sereine d’une part et de me faire confiance d’autre part. J’ai appris à connaître plus mon corps dont mon périnée, mon bassin, ma souplesse. Tous ces cours et ces exercices m’ont permis de me faire une idée plus précise de ce que je voulais à mon accouchement. Je pouvais enfin rêver mon accouchement de la façon la plus naturelle possible. J’avoue que quand j’ai su que j’étais enceinte, je me suis tout de suite dit "je vais prendre la péridurale, pourquoi souffrir quand on peut accoucher sans douleur". Puis j’ai été à ton cours et petit à petit j’ai pris conscience de ce qui m’attendais. Que je pouvais accoucher sans péridurale...J’ai pris conscience que je pouvais aider bébé dans ce voyage magnifique et épuisant qu’est l’accouchement. Je ne voulais pas le laisser tomber, le laisser travailler seul, je voulais qu’on soit une équipe. Que l’on vive ce moment magique à deux. A la fin de ma grossesse, grâce à ton cours, aux échanges avec toi et avec les autres femmes, je voulais un accouchement NATUREL.. Je savais que j’en étais capable, j’avais juste besoin que l’on me le dise. Et c’est ce qui s’est passé...j’ai accouché sans péridurale et pas d’épisiotomie ! Un travail en 7 heures avec beaucoup de concentration et en faisant des exercices du cours. Grâce au cours j’ai surtout eu CONFIANCE en moi ! Il est important de dire que je n’étais pas seule, j’ai eu une sage femme avec moi pendant tout le travail. Elle a été géniale et m’a aidé à accoucher comme je l’avais rêvé. Avoir une professionnelle avec soi à ce moment-là est primordial. Tout ça pour dire que plus que le cours en soi, ce qui m’a beaucoup aidé se furent les discussions que l’on avait avec toi. Dès le début, le bébé est une personne à part entière !

Delphine, maman d’Isaiah
Les cours de yoga prénatal de Gina sont un magnifique moment de détente que je recommande à toutes les futures mamans !
Étant moi même une grande pratiquante de plusieurs formes de yoga, j’ai au départ été très surprise par la simplicité et la douceur des mouvements, mais j’ai très rapidement compris l’importance et l’impact de tous ces ’exercices’ tant au niveau mental que physique. Combinés aux respirations et aux visualisations, ils permettent non seulement de se recentrer sur le moment mais sont aussi (et surtout !) une aide précieuse lors du jour J ! On ressort de chaque séance véritablement ressourcée mais également inspirée par les échanges avec les autres pratiquantes.
Cette place pour la parole, au début de chaque cours, est en effet un moment très privilégié, apprécié par toutes. Gina écoute tous les petits ’maux’ et doutes avec beaucoup de bienveillance et suggère toujours quelques pistes à explorer, en aucun cas de conseils à appliquer à la lettre. Je tiens à remercier chaleureusement Gina, qui m’a accompagné durant mes 6 derniers mois de grossesse (atelier périnée, hypnose, préparation à la naissance en couple en plus des cours de yoga) : C’est véritablement une professeure très inspirante, pleine de très bons conseils et de précieux contacts qu’elle partage avec grand plaisir ! Encore merci Gina !

SPIP | | Plan du site | Réalisation : Philmass | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License